vendredi 16 mars 2018

Mobilisation pour les élèves empoisonnés à Montreuil




Ce mercredi matin, 80% des parents d'élèves de l'Ouest de Montreuil ont refusé d'emmener leurs enfants dans les écoles situées à proximité de l'usine toxique de la Snem. Ils reprochent à cette PME - qui réalise des pièces aéronautiques pour les industriels Airbus et Safran - d'empoisonner leur quartier. Les faits semblent leur donner raison puisque le collectif l'Usine verte qui organisait la manifestation a relevé trois cas de cancers, statistiquement trop rares pour être décelés dans une périmètre si restreint. 

Depuis, les riverains de l'usine ont vainement tenté d'obtenir toutes les preuves de la prétendue innocuité des émanations de l'usine (selon la préfecture de Seine-Saint-Denis). Face à l'opacité et au silence étatique, ils ont décidé d'alerter l'opinion publique en bloquant l'accès à l'usine en septembre dernier. La réponse violente des pouvoirs publics a fait le reste. Les médias se sont saisis de l'affaire et votre serviteur a décidé d'aller y jeter un œil avec notre partenaire Greenprod vidéos et photos. La suite est dans le reportage ci-dessous :




Réalisé avec notre partenaire Greenprod vidéos et photos 

Michaux Jérémi