dimanche 13 septembre 2015

Les brèves écolos de la semaine écoulée ( 37 )




Semaine du 7 au 13 septembre 2015


Le couac gouvernemental sur la fermeture de Fessenheim

"Quand Flamanville ouvrira, Fessenheim devra fermer. Flamanville va ouvrir d'ici à 2018. Et donc en effet, Fessenheim devra fermer". Cette semaine, nous avons eu droit à cette hallucinante déclaration de la ministre de l'Ecologie Ségolène Royale qui sans avoir l'air d'y toucher, a ni plus, ni moins annoncé que le Président reviendra sur sa promesse de fermer Fessenheim, la plus vieille centrale de France avant la fin de son mandat. Le gouvernement est depuis revenu sur cette déclaration devant le tollé provoqué la veille du lancement de la COP21. A lire ici


Monsanto perd en appel contre l'agriculteur intoxiqué par son pesticide Lasso

La cour d’appel de Lyon a définitivement donné raison au céréalier Paul François en concluant que la firme multinationale devait l'" indemniser entièrement " des conséquences des lésions cérébrales causées par son inhalation de vapeur du pesticide Lasso de Monsanto. La cour reproche au géant de l'agro-chimie " d’avoir failli à son obligation générale d’information pour n’avoir pas respecté les règles en matière d’emballage et d’étiquetage des produits ". C'est la première fois en France qu'un fabricant de pesticide est condamné par la Justice. A lire ici


La Cop 21 est officiellement lancée

La 21ème Conference of Parties organisée par l'ONU autour des questions climatiques a été officiellement lancée ce jeudi. Elle s'achèvera par des réunions entre les Etats, qui devront permettre de trouver les solutions afin de stabiliser le climat mondial sous la température de +2° Celsius par rapport à l'ère pré-industrielle. A lire ici


L'Etat ne subventionnera plus la construction de centrales à charbon

A l'occasion du lancement de la Cop 21 ce jeudi, la ministre de l'Ecologie a annoncé la fin des subventions étatiques à l'entreprise Alstom pour la construction de (très polluantes) centrales à charbon à l'étranger. Il semblerait toutefois que la réalité soit plus prosaïque que l'annonce du gouvernement puisque les subventions devraient pouvoir aller à celles qui auront un dispositif de réduction des émissions polluantes. A lire ici


80 % de la déforestation est due à l’agriculture

C'est l'implacable constat de l'Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) dans son rapport sur l' " évaluation des ressources forestières mondiales 2015 ". Ces pertes ont principalement lieu en Amérique du Sud, en Asie, et en Afrique, où leur superficie vont continuer à diminuer jusqu'en 2030, selon les projections de l'organisme. Leur superficie va en revanche s’accroître dans toutes les autres régions du monde. L'année dernière a vu la perte de 18 millions d'hectare soit l'équivalent de 25 millions de terrains de football. Sont particulièrement visée, la  production d’huile de palme et de soja.  A lire ici



Pour plus d'actu, notre fil Twitter : @Env_Energie