dimanche 28 juin 2015

L'actualité green de la semaine 26 (juin 2015)




Semaine du 22 au 28 juin 2015


Un mouton avec un gène de méduse dans nos assiettes

Une nouvelle stupéfiante révélée par Le Parisien selon laquelle un employé de l'Inra a délibérément introduit un mouton transgénique dans la chaîne alimentaire. Suite à l'enquête du journal, l'Institut national de la recherche agronomique a été soumis à une procédure administrative alors que les faits remontent à fin 2014. Si les enquêteurs l'estiment nécessaire, la justice pourra être saisie du dossier. Cette affaire repose la question de la traçabilité d'aliments génétiquement modifiés puisque la viande de ce mouton présentant un gène de... méduse s'est facilement retrouvée dans la chaîne alimentaire. A lire ici


Un tribunal néerlandais condamne l'Etat à agir contre le changement climatique

C'est une première mondiale puisqu'un gouvernement n'avait encore jamais été condamné pour non-respect de ses engagements d'émissions de gaz à effets de serre. C'est pourtant ce qui est arrivé cette semaine aux Pays-Bas. L'Etat a été reconnu coupable par un tribunal de la Haye pour manquement au devoir de protection des populations face au dérèglement climatique. Les 900 plaignants qui ont mené une action de groupe (toujours interdite en France pour les questions environnementales) accusaient le pays ne pas avoir tenu ses objectifs de réduction des émissions. Les Pays-bas sont l'un des plus mauvais élèves d'Europe en la matière et n'a toujours pas présenté son plan de réduction des émissions en prévision de la COP21 de décembre prochain. A lire ici


La Belgique prolonge ses centrales nucléaires à 50 ans

Le Parlement belge a voté jeudi 18 juin la prolongation de deux réacteurs de la centrale nucléaire de Doel, près d’Anvers (Doel 1 et 2). Ils devaient pourtant être définitivement arrêtés cette année puisque les réacteurs conçus pour durer 40 ans -comme ceux des centrales françaises- sont en activité depuis... 40 ans. Avec la loi votée la semaine dernière, ils pourront encore fonctionner jusqu’en 2025, et ainsi atteindre un demi siècle de fonctionnement. A lire ici



Une pétition pour que les produits importés soient pris en compte dans notre bilan carbone

A l'initiative du site Mes courses pour la planète, et de 60 Millions de consommateurs, une pétition a été lancée pour que les émissions de gaz à effets de serre émises lors de la conception de produits fabriqués à l'étranger soient comptabilisées dans les émissions nationales d'un pays. Ces émissions alourdissent le bilan des pays exportateurs et ne reflètent pas la réalité de pollutions subies au niveau locale. En France, si les émissions induites par notre consommation étaient prises en compte, nos émissions de GES augmenteraient de 40%. A lire ici


L'ordre des médecins porte plainte contre le Pr Joyeux

Le Conseil national de l’ordre des médecins, a annoncé, jeudi 25 juin, qu’il portait plainte devant la chambre disciplinaire de Languedoc-Roussillon contre le professeur Henri Joyeux. Médecin initiateur le 13 mai d’une pétition sur les dangers d'un vaccin "tout-en-un". La pétition, accompagnée d'une vidéo dans laquelle le Pr explique les raisons de son engagement a déjà recueilli près de 680 000 signatures. A lire ici


40 parlementaires pour interdire les pesticides néonicotinoïdes

Une quarantaine de parlementaires de tous bords confondus ont signé un texte qui demande au gouvernement de prohiber les pesticides néonicotinoïdes, ces " substances solubles [qui] imprègnent toute la plante jusqu’à son pollen, s’infiltrent dans le sol et se répandent par les eaux de surface et souterraines ". Parmi les signataires figurent plusieurs anciens ministres de l’écologie : Philippe Martin (PS), Nathalie Kosciusko-Morizet (LR), Chantal Jouanno (UDI) et Delphine Batho (PS). A lire ici


Pour plus d'actu, notre fil Twitter : @Env_Energie