samedi 7 mars 2015

Perturbateurs endocriniens : "Les politiques n'écoutent pas ce que les scientifiques ont à dire"

Marine Jobert et François Veillerette en pleine séance de dédicace

Avec plus d'un millier de perturbateurs endocriniens déjà recensés, ces molécules toxiques sont réellement partout. Tous les dérivés du pétrole en contiennent, ce qui comprend les plastiques, certains vêtements et les pesticides. Les médicaments et les aliments préparés en utilisent fréquemment, de même que les appareils électroniques, alors que les cosmétiques en regorgent.
Alors comment les identifier, et que peux-t-on faire pour s'en prémunir ? Les réponses en vidéo de la journaliste Marine Jobert co-auteure de Perturbateurs endocriniens, la menace invisible

Pour pousser la réflexion, le livre qu'elle a voulu destiné au grand-public et co-écrit avec François Veillerette de l'association Générations Future est disponible en pré-commande.