vendredi 7 novembre 2014

Vidéo: La face cachée du pétrole


Au milieu du 19ème siècle aux Etats-Unis, le pétrole commence à être utilisé pour s'éclairer. Il deviendra rapidement la source d'énergie la plus utilisée en occident. Arte nous présente avec ce reportage en deux parties l'histoire méconnue de l'or noir.


Rockefeller, le roi du pétrole 


Cette histoire du pétrole commence avec un homme d'affaire aussi fin que peu scrupuleux John Rockefeller. Il a eu l'idée géniale de fabriquer des lampe à pétrole et de fournir un "pétrole standard" à tout le pays d'où le nom de sa compagnie, la Standard Oil. A la fin du 19ème siècle la société de Rockefeller contrôle environ 80% de la production et de la distribution de pétrole lampant aux Etats-Unis.

Mais à cette époque l’essor de l'électricité concurrence de plus en plus Standard Oil. Heureusement pour John Rockefeller Junior qui a succédé à son père, Henry Ford popularise l'usage de l'automobile grâce aux premières chaines de montage qui permettent de réduire considérablement le coût de fabrication d'une voiture. "Rockefeller Junior" solidifie son empire et sera bientôt l'homme le plus riche de l'histoire selon le Guiness Book.

Face au monopole de Rockefeller sur le pétrole américain, en 1911 le gouvernement vote sa première loi antitrust qui l'oblige à fragmenter Standard Oil en plusieurs filiales. Elles ne peuvent pas être directement dirigées par lui alors Rockefeller y fait nommer des hommes de paille. Les compagnies créées prennent le nom de Exxon, Mobil, American, Chevron ou Esso (S.O initiales de Standard Oil)


La France et la Grande-Bretagne se partagent le Moyen-Orient pour le pétrole


La première guerre mondiale éclate trois ans plus tard et pour la première fois le pétrole y joue un rôle majeur. Les pétroliers s'enrichissent comme jamais puisque que ce soit Rockefeller ou les hollandais de la Royale Dutch Shell, ils fournissent les deux camps jusqu'à la fin de la guerre. Cette neutralité d'intérêts provoquera la colère des anglais et des français qui décident secrètement d'une partition du Moyen-Orient avant même que la guerre ne soit terminée (accord de Sykes). Cette négociation approuvé par les russes exclue volontairement les Etats-Unis.

La Grande-Bretagne obtient l'Irak et le sud de la Syrie, la France contrôlera le Liban et la Syrie du nord. C'est le début de la "pétrolisation" de la diplomatie mondiale que vous comprendrez en regardant la deuxième partie du reportage.

  • La première partie du reportage "Le partage du monde" s'arrête avec la guerre en Iran qui a indirectement opposée les américains aux russes qui souhaitaient amputer une partie de ce pays pour créer un nouvel état l'Azerbaïdjan dont ils pourraient contrôler les réserves de pétrole. C'est le début de la guerre froide (00:00 à 00:50)
  • La deuxième partie du reportage "Les grandes manipulations" explique la plupart des guerres impliquant des pays occidentaux qui ont eu lieux au 20ème siècle. (0:50 à 01:50)