mardi 14 octobre 2014

Vidéo : obsolescence programmée


On commence notre série docu par une excellente enquête de Cash Investigation sur l'obsolescence programmée. Cette pratique qui consiste à raccourcir la durée de vie de nos appareils électroniques est responsable d'une pollution importante dans les pays pauvres où ils échouent.

Les journalistes de l'émission montrent comment Samsung s'y prend pour que ses produits durent seulement le temps de la garantie, soit deux ou trois ans. Le coréen réussi cette entourloupe en plaçant les composants électroniques les plus fragiles du circuit imprimé à proximité d'une source de chaleur qui réduit leur longévité.

Mais le roi de cette obsolescence, c'est Apple. La marque propose des produits avec une batterie intégrée qu'il est nécessaire d'envoyer à grand frais vers ses ateliers pour pouvoir la changer. Au moment de renvoyer son téléphone "Cash Investigation" s'entend dire par un vendeur Apple : "Pour 20 euros de plus vous avez le nouveau modèle" qui coûte plus de 200 euros (avec un abonnement).

Heureusement des sociétés telle que Ifixit vendent pour quelques dizaines d'euros une batterie, des outils et mettent à disposition des vidéos explicatives pour réparer soit-même ses appareils. Puis les journalistes de France 2 analysent pourquoi la marque supprima l'accès à l'assistant vocal "Siri" aux propriétaires des anciens Iphones. Le but inavouable par Apple, frustrer ses aficionados pour qu'ils achètent le nouveau modèle. 

Elise Lucet confrontera aussi le président d'un consortium de fabricants d'électroménager. Ce groupement qui a publié une étude en 1979 sur la durée de vie moyenne de plusieurs appareils (réfrigérateur, machine à laver...). En comparant ce sondage à une nouvelle étude qu'ils ont commandé en 2010, ce consortium conclut qu'il n'y aurait aucune différence de durée de vie entre les appareils des années 70 et ceux d'aujourd'hui. On a du mal à y croire surtout qu'ils avouent ne plus avoir trace de l'étude antérieure. L'argument marketing des fabricants d'électroménager pourrait être anecdotique s'il n'avait été repris par plusieurs médias tel que La Tribune et Les Echos.