mercredi 24 septembre 2014

Qui pollue le plus : Chine ou Qatar ?

On entend régulièrement dire que la Chine est le pays du globe qui émet le plus de COdans l'atmosphère. Cette affirmation ne reflète qu'une partie de la réalité. Certes depuis 2006, la Chine a dépassé les Etats-Unis dans ce classement du pire. Son total de rejet annuel a atteint près de 10 milliards de tonnes de CO2 en 2013, et est en constante progression. Pourtant ce résultat ne veut rien dire s'il n'est pas mis en relation avec une donnée bien plus significative. Ce facteur c'est la population du pays qui atteint les 1.4 mds d'habitants.

En effet, lorsque les émissions de CO2 du pays sont corrélées au nombre totale de chinois, l'empire du Milieu se retrouve "seulement" 51ème au classement des plus gros pollueurs mondiaux. Dans le même exercice, les Etats-Unis sont 13ème, tout en restant le premier pays occidental. En revanche le Qatar devient le 1er pollueur mondial avec 40 tonnes de CO2/habitant.

A titre indicatif, la France rejette annuellement 344 millions de tonnes de COpour 65 millions d'habitants (71ème mondiale).

Le Qatar est le premier pollueur du globe/habitant

Pourquoi les discussions sur le climat avancent lentement ?


Nous l'avons vu, selon les données prises en compte, le classement évolue fortement. Dans les faits, chaque Etat utilise les paramètres de calcul des émissions de CO2 qui mettent en avant son efficience. Cela n'est pas sans créer une certaine cacophonie qui limite l'engagement des chefs d'état.

Afin de mieux comprendre comment ces chiffres sont manipulés, nous nous intéresserons aux trois paramètres les plus significatifs pris en compte par les membres du Global Carbon Project. Ces scientifiques internationaux se sont intéressés aux émissions de CO2 issues de l'exploitation des énergies fossiles et à la très énergivore fabrication de ciment pour chaque pays du globe entre 1960 à 2013. Le résultat sous forme de planisphère interactif se révèle très didactique.

On l'aura compris, dans les différents classements qui vont suivre, il vaut mieux ne pas être en tête de liste.

Les trois données prises en compte pour pointer les responsabilités dans les émissions de CO2:
  • La quantité de CO2 rejeté / pays                 (Chine 1ère, France 17ème)
  • La quantité de CO2 rejeté / habitant            (Qatar 1er, France 71ème)
  • La quantité de CO2 rejeté / unité de PIB     (Corée du Nord 1ère, France 189ème)

Gobal Carbon Project (explications plus bas):

Le pays qui pollue le plus par habitant est le Qatar


Avec 40 tonnes de COpar an et par personne, le Qatar n'est ni plus ni moins que le plus gros pollueur du monde. Le pays avait déjà fort à faire avec les associations de défense des droits de l'Homme qui dénoncent les conditions de vie des ouvriers travaillant à la construction du pays. C'est maintenant au tour des écolos et de tous ceux qui sont concernés par les conséquences des rejets de COde reprocher au califat sa propension à polluer. Car chacun des deux millions de qataris pollue comme 7 français, 5 chinois ou encore 2,5 américains. Le Qatar est suivi dans le classement par l'île caribéenne de Trinidad et Tobago et du Koweït, trois pays possédant des réserves de pétrole. Energie fossile et émission de polluants ne font pas bon ménage.


Le pays qui rejette le plus de CO2 par unité de PIB est la Corée du Nord


Fort logiquement,  les pays qui polluent le plus par unité de PIB sont aussi les moins ouverts sur le monde, la Corée du Nord (5.7 kg de CO2/unité de PIB) et l’Ouzbékistan en raison d'une productivité faible. Au contraire, la très productive Chine pâtit du fait que ses sources d'énergies sont majoritairement fossiles. Elle se classe à une très mauvaise 11ème place (2.1 kg), juste après l'Irak. Cela prouve s'il en était besoin que les "énergies non fossiles" ont de l'avenir pour améliorer l'empreinte carbone d'un pays.

Les grands pays qui rejettent le moins de COau niveau mondial sont la Suède et l'Islande (0.11 kg de CO2/unité de PIB). La France, grâce à son électricité majoritairement d'origine nucléaire, mais aussi grâce à une productivité efficiente, se classe à une très honorable 189ème place (0.15 kg). Les Etats-Unis, adepte du gaz de schiste font moins bien et sont 133ème (0.36 kg) en 2012.


Le plus gros pollueur n'est pas toujours celui que l'on croit


On l'a vu, l'importance de la population chinoise n'explique pas l'ampleur des émissions de COde ce pays. Mais dans quelques années les milliards de chinois ou d'indiens consommerons autant qu'un occidental. Leur rejets de polluants seront alors phénoménaux. Il faut donc expliquer à ces futurs riches que dans l'intérêt de tous leurs industries doivent être plus efficientes. C'est d'autant plus difficile à défendre que plusieurs pays modernes comme le Qatar ou les Etats-Unis qui ont les moyens d'être en pointe dans la lutte contre la pollution se complaisent dans leur statut de cancre.