lundi 20 janvier 2014

Des panneaux solaires double faces pour alimenter les régions enneigées



"Il n'y a pas de problème qui n'ait de solution" ! Ce pourrait être le dicton des ingénieurs japonais de la société Nishiyama Sakata Denki. Ces derniers ont eu la bonne idée de concevoir des panneaux solaires capables de capter la lumière du soleil sur leurs faces supérieurs et... sur leurs faces inférieurs. L'intérêt du dispositif apparaît très vite à ceux qui vivent à la montagne ou dans des régions fréquemment enneigées où il faut enlever la neige des panneaux solaires pour qu'ils fonctionnent correctement.

En plus de profiter de l'énergie direct du soleil, les panneaux solaires double faces profitent de la réfraction de sa lumière sur la neige tassée accumulée juste en-dessous d'eux. Les scientifiques nippons ont donc transformé en point fort ce qui aurait pût être un frein à l'installation de panneaux solaires en zone neigeuse. Ils se sont pour cela appuyés sur les propriétés intrinsèques de la neige. En effet sa couleur blanche lui permet de renvoyer la majeure partie de la lumière qu'elle reçoit (8 fois plus qu'une surface noire). Les cellules postérieurs prolongeront également l'exposition des panneaux alors même que le soleil n'éclairera plus directement la face avant en raison de sa course dans le ciel

D'une surface de 35 000 m2, la centrale solaire produira annuellement 1,47 million de kWh, de quoi subvenir aux besoins de plus de 400 ménages.

L'énergie renouvelable évolue constamment


Ferme solaire à double face de 35 000 m2 à Asahikawa
Les convaincus des vieilles sources d'énergies mettent souvent en avant les faiblesses des renouvelables. C'est de bonne guerre puisque les partisans des énergies vertes font la même chose lorsqu'ils évoquent le nucléaire ou les énergies carbonées. Pourtant, on peut difficilement reprocher aux ingénieurs du solaire ou de l'éolien de ne pas prendre en compte les points faibles de leur production afin de les améliorer. Depuis quelques années les premiers ont conçu des panneaux solaires à installer sur des plans d'eau ou sur des canaux d'irrigation afin de préserver les surfaces agraires.

Les seconds on créé des éoliennes capables d'être installées en haute-mer, pour pallier à l'absence temporaire de vent à terre. Ainsi l'énergie éolienne produit constamment de l'électricité en variant les points d'exposition.

Selon la même volonté d'innovation, ont a vu fleurir des hydroliennes, qui sont le pendant sous-marins des éoliennes ou encore des usines marée-motrices. Malheureusement pour notre santé, on ne peut pas en dire autant des sources d'énergies fossiles. Elles ont encore du mal à trouver de vrais solutions à leurs points faibles que sont les émissions de polluants ou de déchets radioactifs. Allez, encore un effort !